Warning: "continue" targeting switch is equivalent to "break". Did you mean to use "continue 2"? in /kunden/483505_50739/webseiten/products/718-cayman/wp-content/plugins/qtranslate-x/qtranslate_frontend.php on line 507
Moteur et boîte de vitesses
Moteur et boîte de vitesses

Des centrales motrices efficaces : les nouveaux moteurs quatre cylindres à plat

Porsche a doté le 718 Cayman de quatre-cylindres à plat suralimentés de conception nouvelle. Les performances et l’efficacité sont en hausse significative par rapport aux moteurs de la génération précédente. Les moteurs se caractérisent par des reprises plus spontanées, par une capacité à monter dans les tours et, ce n’est pas le moindre avantage, par une musicalité riche en émotions.

Le moteur turbo implanté par Porsche séduit par une amélioration simultanée de la puissance et de l’efficacité. Le quatre-cylindres turbo avec boîte PDK du 718 Cayman consomme 6,9 l/100 km en cycle NEDC. Le moteur turbo 2,5 l avec boîte PDK du 718 Cayman S se contente quant à lui de 7,3 l/100 km.

Au-delà de la puissance, les nouveaux moteurs voient également leur couple augmenter. Le moteur 2,0 l du 718 Cayman délivre 380 Nm (+90 Nm), disponibles de 1 950 tr/min à 4 500 tr/min. Le moteur 2,5 l du 718 Cayman S offre jusqu’à 420 Nm (+50 Nm) sur une plage de 1 900 tr/min à 4 500 tr/min. C’est la plus forte augmentation de couple jamais enregistrée dans toute l’histoire du Cayman. Pour le conducteur, cela se traduit par une motricité encore plus forte à tous les régimes, puisqu’il peut monter jusqu’à 7 500 tr/min avec une baisse de performances de seulement cinq pour cent entre le régime nominal et le régime maximum. Aucun autre moteur turbo n’atteint cette valeur sur le segment. En conduite sportive, le conducteur peut ainsi exploiter toute la puissance et le couple moteur sur une large plage de régime sans avoir à actionner le levier de vitesses. Et lors de fortes accélérations, il disposera de la totalité du couple possible après le changement de rapport. C’est d’ailleurs lors des accélérations sur une plage de vitesse au-delà de 100 km/h que le gain de couple est le plus notable.

Une suralimentation turbo rapide comme Porsche

Les deux versions du nouveau moteur à plat de Porsche ne diffèrent pas seulement par leur cylindrée : sur le moteur de base, l’air supplémentaire est envoyé dans les chambres de combustion par un turbocompresseur à vanne bypass (wastegate). Sur le 718 Cayman S, le moteur plus puissant est alimenté en air par un turbocompresseur à géométrie variable (VTG), jusqu’à présent réservé à la 911 Turbo. Le turcompresseur VTG qui équipe le 718 Cayman S présente toutefois une particularité : pour la première fois, un wastegate supplémentaire permet au turbocompresseur à aubes fixes à pas variable de toujours fonctionner avec un rendement optimal grâce à la gestion ciblée du flux de gaz d’échappement.

L’une des priorités visées par les ingénieurs Porsche dans la mise en œuvre de la suralimentation par turbocompresseur était d’obtenir des reprises comparables à celles d’un moteur atmosphérique. C’est vers cet objectif que tend la « précharge » du turbocompresseur en charge partielle lorsque le mode Sport ou Sport Plus est activé : la vanne bypass est fermée, l’angle d’allumage est réduit et le papillon des gaz est légèrement ouvert. Le couple moteur reste ainsi au même niveau pendant que le débit d’air atteignant le moteur et la pression de suralimentation augmentent. Si le conducteur enfonce la pédale d’accélérateur, le couple disponible sera instantanément plus élevé en raison de la pression de suralimentation plus forte.

La nouvelle fonction Dynamic Boost entre en jeu lorsque le conducteur relâche brièvement l’accélérateur pendant une phase d’accélération intense. En dépit de cette brève interruption, le papillon reste ouvert en grand, seule l’injection d’essence étant coupée. L’intérêt est de ne pas relâcher la pression de suralimentation de telle sorte que le moteur réagisse immédiatement à toute nouvelle sollicitation. Voilà comment le moteur turbo répond avec la même réactivité qu’un moteur atmosphérique. Dans une moindre mesure, la fonction Dynamic Boost améliore également les reprises en mode Normal lors des alternances de charge rapides.

Le turbocompresseur réagit d’une façon similaire lorsque le conducteur appuie sur le Sport Response Button. Comme sur les 911, il se trouve désormais au centre du sélecteur de mode, sur le volant, lorsque la voiture est équipée du pack Sport Chrono et d’une boîte PDK. Le moteur et la boîte de vitesses sont préparés à une reprise immédiate pouvant durer jusqu’à vingt secondes, à l’instar de ce qui se pratique en compétition. En outre, dès que le conducteur appuie sur le Sport Response Button, la boîte PDK engage un rapport inférieur et adopte un profil de réglages spécifique pour les changements de rapport, avec des régimes encore plus élevés qu’en mode Sport Plus au changement des rapports.

Boîte mécanique à six rapports de série, boîte PDK sept rapports en option

Les 718 sont équipés de série d’une boîte manuelle à six rapports. Une boîte de vitesses à double embrayage Porsche (PDK) à 7 rapports est également disponible en option. La boîte PDK est également dotée de la fonction Stop-Start automatique perfectionnée. Celle-ci coupe le moteur avant l’immobilisation complète de la voiture afin d’améliorer l’efficacité.

Pack Sport Chrono optimisé en option

Le pack Sport Chrono optionnel permet d’exprimer davantage encore les qualités sportives des nouveaux modèles 718. Comme sur la 911, il ajoute le programme « Individual » aux trois modes « Normal », « Sport » et « Sport Plus ». Un menu du combiné d’instrument permet de sélectionner individuellement et de mémoriser les réglages du PASM, de la ligne d’échappement Sport, de la fonction Stop-Start automatique et du becquet arrière. Sur les modèles équipés d’une boîte PDK, le Sport Response Button, situé au centre du sélecteur de mode, optimise la réactivité du moteur et de la boîte à double embrayage à l’image de ce qui se fait en compétition, pour effectuer un dépassement par exemple. Associé au pack Sport Chrono, le Porsche Stability Management (PSM) propose un mode activable séparément : le « PSM Sport ». Ce mode de conduite particulièrement sportif permet aux conducteurs les plus ambitieux de flirter davantage encore avec les limites de leur voiture sans renoncer à la sécurité. Le PSM reste actif à l’arrière-plan. Son action conjointe à celle du pack Sport Chrono revalorisé se traduit par des sensations qui évoquent encore plus la compétition.