Warning: "continue" targeting switch is equivalent to "break". Did you mean to use "continue 2"? in /kunden/483505_50739/webseiten/motorshows/geneva-2016/wp-content/plugins/qtranslate-x/qtranslate_frontend.php on line 507
Porsche au Salon de l’automobile de Genève 2016
Porsche au Salon de l’automobile de Genève 2016

Taillés pour les virages : les 911 R et 718 Boxster en première mondiale

Première mondiale pour deux virtuoses des courbes : Porsche dévoile la 911 R et le 718 Boxster dans le cadre du Salon de l’automobile de Genève 2016. Chacun des deux modèles suit sa stratégie propre pour maîtriser le subtil comportement dynamique transversal du véhicule. Bolide absolu avec un moteur atmosphérique de 500 ch (368 kW) à l’arrière pour la 911 R, roadster à châssis perfectionné et moteur central à quatre cylindres suralimenté pour le 718 Boxster.

Le 718 Boxster développe 300 ch (220 kW) avec une cylindrée de 2,0 l et le 718 Boxster S libère 350 ch (257 kW) pour une cylindrée de 2,5 l. C’est presque une tradition, Porsche inaugure l’année automobile en Europe avec une voiture de sport d’exception. Il s’agit cette année de la 911 R. Lors des éditions précédentes, ce sont les 911 GT3, 918 Spyder et 919 Hybrid qui ont fait leurs débuts à Genève. Le constructeur de Stuttgart réaffirme ainsi son engagement indéfectible envers le sport automobile et les voitures de sport proches de la compétition.

911 R : les gènes d’une compétitrice

Chez Porsche, la lettre R incarne le sport automobile. La 911 R répond clairement à cette vocation sportive avec un poids de 1 370 kg seulement pour une puissance moteur de 500 ch (368 kW). La 911 R est ainsi la plus légère de la gamme 911 actuelle. Les progrès en matière d’allégement ont été obtenus grâce aux nombreux éléments en carbone et au toit en magnésium, ainsi qu’aux gains de poids sur les équipements. Toujours associé à une boîte mécanique à six rapports, le moteur issu de la compétition prodigue ses accélérations dans toutes les situations. La 911 R franchit le cap des 100 km/h départ arrêté en seulement 3,8 s et atteint une vitesse maximale de 323 km/h. Avec des roues arrière directrices, un différentiel arrière à glissement limité et des freins céramiques PCCB, la 911 R propose la meilleure dotation dynamique de toutes les 911. De l’extérieur, la 911 R se montre plutôt réservée. Cette voiture de sport haute performance se distingue d’une 911 Carrera par son coloris spécifique ou par l’avant et l’arrière de sa carrosserie, hérités de la 911 GT3. La 911 R est présentée dans une édition limitée à 991 exemplaires.

718 Boxster : une sportive à moteur central et au cœur turbo

Avec le 718 Boxster, Porsche reprend le concept de la légendaire 718, voiture de sport à moteur central. Sa construction légère, son puissant moteur quatre cylindres à plat et son châssis précis lui ont permis de remporter de nombreuses courses internationales dans les années cinquante et soixante. Le quatre-cylindres des temps modernes est refroidi par eau et suralimenté par turbocompression. Le nouveau bloc du 718 Boxster développe 300 ch (220 kW) avec deux litres de cylindrée. Grâce à un turbocompresseur à géométrie variable, le quatre-cylindres de 2,5 l du 718 Boxster S développe 350 ch (257 kW). Cela représente un gain respectif de 35 ch (26 kW) par rapport aux modèles Boxster de la génération précédente. Par ailleurs, ces moteurs de conception radicalement nouvelle impressionnent par leur efficacité. Selon les modèles et les équipements, la baisse de consommation varie, atteignant jusqu’à 13 pour cent par rapport à la génération précédente. Le châssis entièrement repensé et les freins plus performants, mais aussi le timbre chargé d’émotions du moteur ont été conçus pour traduire le déploiement de puissance particulièrement impétueux du moteur en plaisir de conduite encore plus intense. Le design de la nouvelle gamme a lui aussi été remanié en profondeur : seuls le capot du coffre à bagages, le pare-brise et la capote sont restés inchangés.

Marché suisse : nouveau record de ventes en 2015

La Suisse est depuis toujours un pays favorable à Porsche. Le constructeur y a enregistré une nouvelle année record en 2015 puisque, avec 3 822 véhicules livrés, les ventes ont progressé de 33 pour cent par rapport à 2014. Le Macan reste un bestseller avec 1 656 immatriculations neuves.

La clientèle suisse privilégie largement les modèles à transmission intégrale, ce dont témoignent les ventes de 911. Parmi les 941 unités écoulées en 2015, les versions Coupé et Cabriolet de la 911 Carrera 4 GTS ont été particulièrement demandées. Les SUV de la gamme Cayenne jouissent d’une demande soutenue avec 774 unités vendues. Les Suisses sont sensibles aux innovations techniques puisqu’un Cayenne sur cinq vendus était un modèle hybride.